Le compteur "Linky"



Voilà un joli nom qui défraye la chronique, outre le fait de créer un peu plus de chômeurs (plus d'agents à payer pour relever la consommation électrique sur le compteur électrique), le fait que ce compteur permet un espionnage de votre habitation en surveillant et commandant à distance vos différents appareils électroniques connectés !
Ce compteur génère des très hautes fréquences genre CPL (courant porteur en ligne) à votre insu qui nuisent à la santé !

Bien sur on peut toujours essayer de protester contre la pose de ces compteurs et partir dans des conflits stériles où la raison de l'état (principale actionnaire) est toujours primée; cela me rappelle une fable de La Fontaine "la raison du plus fort est toujours la meilleure".
Il est certain que ces compteurs sont une atteinte de plus à notre vie privée et à notre santé !

Alors si vous voulez vous protéger sans partir dans des procès coûteux et usant, qui même si vous arrivez à gagner ne vous garantiront pas que votre voisin lui n'aura pas de compteur Linky qui rayonnera jusqu'à chez-vous (l'électricité ne s'arrête pas aux limites de propriété); alors faites comme moi, laissez faire, mais agissez !

Ou "bien faire et laisser dire" !...

Il existe deux moyens de se protéger de ces agressions rayonnantes :

- Utiliser un transformateur d'isolement coûteux, lourd, encombrant, bruyant et consommateur d'énergie !
Pour l'exemple l'achat de 2 transformateurs 230V/230V-50Hz de 25A (2500 € l'unité), soit un foyer alimenté en 9KW actuel,ou en 45A/230V (ancien abonnement toujours actif) qui en réalité correspondait à 10,350KW ce que notre distributeur d'électricité compte bien descendre, sans changer le contrat ce qui serait illégale.
Mais grâce à son nouveau compteur cela sera possible de mettre une surtaxe au-dessus de 9KW ! ... Mais c'est un autre problème.

- Utiliser un filtre passe-bas et éliminer toutes fréquences indésirables au-dessus de 50Hz, solution la plus envisageable car faible encombrement, coût abordable (quelques centaines d'euro), consommation infime et sur le plan légal inattaquable.

Explication, à ce jour j'achète de l'électricité à mon fournisseur qui répond aux critères suivants :

Electricité alternatif 50Hz en 230V arrivant à mon domicile via un compteur wattmètre (pour mesurer ma consommation) et un disjoncteur différentiel calibré pour une puissance maximale (fixée par contrat), le différentiel bloquant toute tentative de fraude en consommant l'électricité via la terre (et protégeant l'abonné en prime et fournit comme tel, mais ce n'est pas la vrai raison !).

Je ne paie pas pour qu'on me vende un courant pollué par différentes fréquences, de même que je n'ai pas le droit de polluer la ligne électrique en déphasant celle-ci par exemple.

En résumé, une fois chez moi et après les accessoires cités, je suis libre d'installer ce qui me plait sur le réseau électrique et par la même protéger ma santé de ces ondes nocives !












Début de la page

Retour page précédente